omnia-vanitas Index du Forum
 
 
 
omnia-vanitas Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

BALEROC (Stratégie)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    omnia-vanitas Index du Forum -> Techniques -> Stratégies de raid et donjons
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Shasthar


Hors ligne

Inscrit le: 22 Nov 2010
Messages: 545
Localisation: Val d'Oise
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat
Point(s): 685
Moyenne de points: 1,26

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 16:05 (2011)    Sujet du message: BALEROC (Stratégie) Répondre en citant

La partie bleue est la plus importante si vous vous sentez perdu.
Baleroc est un boss relativement simple, dans la mesure où il n’a qu’une phase, et que la totalité des ses techniques ne représentent que 2 mécaniques à gérer. Par contre, il nécessite une bonne coordination inter-job (le Tank a besoin des Heals, qui ont besoin des DPS pour fournir le soin nécessaire), et permet des moments absoluments délirants : on a vu des tank sur le PTR tourner à 4 millions de PV, et les heals avec +510% à tous leurs soins…



Les divers : trucs habituels…

Baleroc va de temps en temps surcharger une de ses lames, gagnant un des deux buffs suivants pendant 15 secondes:

Lame de decimation inflige 90% des HP de la cible de Baleroc en lieu et place de ses dégâts normaux. Sa vitesse d’attaque est réduite de 100 pendant ce débuff. Deux facons de la gérer : soit c’est le signal pour spam heal comme des fous pour sauver le tank, soit vous utiliser un second joueur qui taunt Baleroc (de loin !) afin de l’empêcher de porter la moindre attaque. Cette méthode semble un peu trop efficace et pourrait être nerfée (en rendant Baleroc insensible aux taunts ?)

Lame infernale inflige 80 000 points de dégâts de feu au lieu des dégâts normaux. De nouveau, même approche : soit spam heal (ce qui semble plus rentable vu que les CD marchent sur cette attaque), soit taunt.

Le Baleroc’ Buff-o-rama

Baleroc a un effet particulièrement bourrin qu’il appliquera régulièrement. Pour faire court, il augmente la dégâts encaissés par le tank, ainsi que ses HPs maximaux de 20%. Pour info, le buff stacke. Apparemment à l’infini. Pour info, Baleroc recoit un buff à ses dégâts de feu à chaque stack du buff, mais le but est surtout que Lame Infernale reste dangereuse.

Bref, les chiffres vont rapidement grimper vers l’infini (et au-delà ?), et c’est là que le second aspect du match intervient pour aider les heals à suivre le rythme : un Eclat de tourment sera invoqué régulièrement par Baleroc, et celui-ci commencera à canaliser un débuff stackable sur le joueur le plus proche à 15 mètres. Quand ce joueur perd le débuff, il subit un autre débuff pendant 40 secondes, qui l’oblige à rester à l’écart des autres joueurs, réduit le soin qu’il peut produire (lisez : les heals ne peuvent pas prendre le débuff) et l’empêche de reprendre le débuff. Vous êtes OBLIGE d’avoir un joueur à portée de l’Eclat, faute de quoi, il utilisera une Aoe d’ombre assez douloureuse.

Là où ça se complique, c’est que si un heal soigne un joueur affecté par Tourment, il recoit un buff appelé Etincelle Vitale, qui interagit avec le buff que le tank accumule : lorsqu’il soigne le tank, le heal lui donne un buff aux soins recus pendant 15 secondes, avant de récupérer ses stacks d’Etincelle Vitale.

En clair : le heal doit soigner régulièrement le joueur subissant Tourment pour accumuler un buff qui augmente la puissance de tous les heals sur le tank. Notez quand même que les HoTs ne créent pas de stack d’Etincette Vitale (mais les AoE oui), tandis que ni les HoTs, ni les AoEs ne déclenchent le bonus sur le tank…Accessoirement, n’oubliez pas de tuer l’éclat, mmkay ?

En 2 lignes !

Tank (1) : Tanker le boss, baver sur le nombre de HP qui n’arrête pas de grimper. CD sur la Lame Infernale, et si un autre joueur taunte pour la Lame de Décimation, taunter pour récupérer le boss. Sinon, pensez à vous écarter de l’Eclat pour simplifier la rotation DPS.
Heals (2 à 3) : Surveillez le DPS qui recoit le débuff de tourment pour continuer à empiler des stacks d’Etincelle. Idéalement, soignez une fois le joueur débuffé pour deux heals au tank (pour que chaque heal ait l’occasion d’empiler son buff sans laisser le tank sans soutien).
DPS : Prévoyez une rotation sur l’Eclat de tourment, et pensez à vous tenir à l’écart du reste du raid quand vous avez le débuff. A part ca, purement burst.

Zoom sur le healing

Concrètement Baleroc tape comme une brute sur le tank. Mais vraiment comme un fou furieux. Il dispose d'une attaque qui inflige 90% de la vie du tank.

"Impossible d'atténuer ou d'y résister". En clair : pas besoin de CD à ce moment, ça fera 90% de la vie du tank. Il faudra que le tank soit full vie. Notez que cela place un débuff visible sur le tank, puis les dégats partiront.
En plus de cela, le tank gagne régulièrement des points de vie maximum supplémentaire.

Finalement, deux cristaux pop régulièrement en raid 25 ( un seul en raid 10 ). La personne la plus proche du cristal gagne un débuff cumulable qui inflige des dégats sur la durée. Il est obligatoire que cette personne soit un dps, car à la fin du cristal, la personne gagne un debuff qui réduit les soins qu'il fait de 50% et augmente les dégats d'ombres subit de 250%.
Les heals qui soignent ces joueurs gagnent un buff temporaire et stackable augmentant les heals. C'est Etincelle vitale.

Vous allez devoir organsier une rotation de soigneur afin qu'ils conservent les stack de heal supplémentaire tout en s'occupant du tank.

Stratégie Baleroc : En exemple

Partons du principe que vous êtes en raid 10 joueurs. Il n'y aura donc qu'un seul cristal qui pop à la fois. (En raid 25 c'est deux cristaux.)

Voici un exemple avec une compo de healer du genre : Paladin heal, druide heal et prêtre heal.

Le paladin heal bénéficie du guide de lumière ( posé sur le tank ) qui est très pratique sur ce combat.

Un cristal pop :

Le dps A se place à côté de celui-ci. Il va recevoir un débuff qui inflige 4000 dégats par seconde cumulable. Changez à quelque chose comme 9 stack.

Le dps B prend le relai.

Le pala heal et le druide heal soigne ces joueurs. Le prêtre heal s'occupe du tank de Balerock en attendant. ( rappel, il est aidé par le guide de lumière du pal ).

Un deuxième cristal pop :

Le dps C se place à côté. Il est soigné par le paladin heal et le prêtre heal.

A environ 9 stack, le dps D prend le relai.

Ils sont soigné par le paladin heal et le prêtre heal.
Le druide heal lui, est parti à plein temps en heal sur le tank. ( avec des heals DIRECT , toucher guérrisseur, nourrir ).

Le but est que les heals ne perdent jamais leur stack d'étincelle vitale. Plus important encore, ils ne doivent jamais être près d'un cristal ( car le débuff 50% de heal est terrible ).

Lorsqu'une lame de décimation arrive, les heals doivent tous remonter le tank à 100% d'hp, en essayant, habilement, de tenir en vie les joueurs proches des cristaux.

Un troisième cristal pop :

On recommence au début et ainsi de suite.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Oct - 16:05 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    omnia-vanitas Index du Forum -> Techniques -> Stratégies de raid et donjons Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com